A venir : Solution Vélo à dérailleur

Aucune salissure par l’huile et la graisse. Peu importe que ce soit lors du transport du vélo, des réparations et des travaux d’entretien ou lors d’entraînement en salle, grâce au système de lubrification solide CarbonForBikes exempt de graisse et d’huile, les mains, les vêtements et l’environnement restent propres.

Aucune adhérence de poussière et d’encrassement

La chaîne lubrifiée sans graisse et sans huile reste propre et n’agglomère pas de poussière et d’encrassement. La chaîne est également lubrifiée pour les conduites sur des terrains

Peu de frais d’entretien

Vous conduisez environ 2000 km avec une chaîne lubrifié en permanence grâce au lubrifiant solide ! Ce lubrifiant à base de graphite graisse la chaîne et les roues de la chaîne constamment pendant la conduite, même sur des longs trajets.

Montage simple et rapide
Le montage de la lubrification solide est réalisable par chacun et demande peu de coûts étant donné qu’il faut uniquement remplacer le galet inférieur du dérailleur arrière. La lubrification est permanente, même lors de courses sous la pluie.

Le graisseur solide se répartit de manière optimale sur la chaîne, la couronne et le pignon pendant la conduite grâce à sa bonne capacité de pénétration. L’ensemble des éléments de la chaîne sont automatiquement recouverts d’un film lubrifiant après quelques kilomètres sous la pluie.

Fonctionnement & technique vélo

Le graisseur solide est composé d’un matériau compact à base de graphite auquel  d’autres composants fonctionnels sont mélangés. Le montage est simple et rapide. Le graisseur solide correspond par sa forme au galet du dérailleur. Le galet inférieur du dérailleur arrière doit simplement être échangé pour être opérationnel.

La lubrification se produit par le frottement du lubrifiant et par le déplacement de la chaîne en pédalant. Le lubrifiant s’applique par le frottement tout d’abord sur la chaîne puis se répartit grâce à sa bonne capacité de pénétration sur l’ensemble de la chaîne et même sur les roues de la chaîne. Un fin film lubrifiant se crée sur la transmission de la chaîne.

De plus, la bonne capacité de pénétration veille à ce que le lubrifiant se déplace entre les rouleaux et les raccords et fournisse la lubrification nécessaire. Le lubrifiant solide n’est pas soluble dans l’eau mais peut être nettoyé avec de l’eau étant donné qu’il adhère physiquement sous la forme d’un film très fin en surface. Grâce à l’application renouvelée en permanence lors de la conduite, la chaîne est également lubrifiée lorsqu’il pleut.

Matière très légère sur base graphite Temps d’immobilisation : 1500 à 2500 km (selon el terrain et le type de conduite) Adapté pour chaque type de vélo – du mountainbike au vélo de course Adapté pour les roues à chaîne et les chaînes en divers matériaux

Rapports de tests

La fonctionnalité et la sécurité de la lubrification solide de la chaîne ont été testées par de multiples essais techniques sur un banc d’essai. Par ailleurs, plus de 100 pilotes d’essai ont inspecté scrupuleusement la fonction de la lubrification brevetée par divers tests sur sites dans différentes conditions. De cette manière, plus de 115000 kilomètres d’essais ont été parcourus, évalués et les données ont été collectées puis analysées en vue de l’optimisation de la lubrification solide.

 Tests sur bancs d’essais

La lubrification solide a été testée sur un banc d’essai pour contrôler la sécurité du système et la capacité de charge mécanique. Un mountainbike a servi de banc d’essai. Celui-ci a été placé sur un banc d’essai à rouleaux entraîné par une poulie à un des paliers du pédalier au moyen d’un moteur électrique. Un dérailleur Shimano Deore XT a été utilisé, le galet inférieur du dérailleur arrière a été remplacé par un galet de graissage solide.

La vitesse de conduite fur modifiée par le régulateur de vitesses et la transmission par le frein arrière du banc à rouleaux. Les paramètres suivants ont été analysés sur plus de 85000 km lors des tests sur bancs d’essais • Réglage de la force de freinage • Vitesse • Changement de vitesses • État de la chaîne • Influence du sable, de la poussière et de la boue Ont été défini les points suivants : • Étirement de la chaîne / usure de la chaîne

Le pignon et la chaîne s’usent par le frottement mécanique, en particulier par le frottement entre l’axe et les rouleaux de la chaîne. L’usure est remarquable par un étirement de la chaîne et se détecte facilement – plus la chaîne est usée, plus elle pend.

Si une chaîne est usée, cela dépend également du mode de conduite, de l’entretien et de l’estimation personnelle du conducteur.

Il n’existe pas de normes définies, mais des recommandations sont données, à savoir de changer de chaîne si l’étirement par maillon a atteint 0,1 mm pour les chaînes en acier et 0,75 mm par maillon pour les chaînes en aluminium. (Cela correspond à 12,5 mm sur la longueur totale d’une chaîne standard !).

Une chaîne résiste sur les terrains en conduite extrême entre 2000 et 3000 km ; jusqu’à 5000 km sur route. Bien évidemment cela dépend de la qualité de la chaîne et de son entretien.

Conditions de tests

Le mountainbike avec une chaîne en acier, équipé d’un graisseur solide, kilomètres testés : environ 5000, trajets : 40 % routes + 60 % terrains, conditions de tests : toute l’année, tous les temps

Conditions de mesures : la nouvelle chaîne a été mesurée avant le montage de la lubrification solide au moyen d’un pied à coulisse (nouvelle mesure sur 11 maillons 119, 5 mm). Ensuite, l’étirement de la chaîne a été déterminé de la même manière mensuellement.

Résultat : les résultats de mesure indiquent un étirement croissant progressif au cours du test. La chaîne est usée après 3000 km de seulement 0,06 %, ce qui correspond à 60 % de la tolérance d’usure. La tolérance de mesure atteint 0,1 % seulement après environ 5000 km (longueur de chaîne sur plus de 11maillons : 120, 90 mm). La durée de vie est supérieure à la durée de vie standard d’une chaîne bien entretenue, ici 60 % des trajets ont été effectué sur terrains.

Tests sur sites

En plus des tests techniques pour la vérification de la fonctionnalité au quotidien et de la sécurité du système, la lubrification solide pour les vélos a été contrôlée de fond en comble par de nombreux tests sur sites. Dans ce but, plus de 100 conducteurs ont testé la lubrification solide dans diverses conditions avec des vélos de course, des trekkingbikes et des mountainbikes sur route et sur terrain, sous le soleil et sous la pluie. Les 32000 kilomètres testés parcourus ont fourni des résultats importants relatifs à la sensibilité personnelle de conduite et de la satisfaction des conducteurs. De plus, des paramètres, comme la formation de bruits et l’étirement de la chaîne ont été consultés. La lubrification solide a pu être optimisée et satisfaire les exigences personnelles grâce aux résultats de tests.

Témoignages de champions !

Max Friedrich a gagné les championnats allemands de mountainbike le 26.09.2010 pour la troisième fois consécutive dans le cadre du 4ème marathon MTB de Dünsberg. En tant que champion allemand en exercice dans sa catégorie et deuxième vainqueur du marathon de Dünsberg depuis 2008, il devait défendre deux titres à Biebertal et s’est réjoui de ses succès consécutifs.

Max Friedrich conduit avec la lubrification solide de Schunk depuis un bon 4000 km. Elle se compose d’un matériau compact à base de graphite et permet un montage simple et facile. Le lubrifiant solide remplace le galet inférieur sur le dérailleur arrière et lubrifie la chaîne de cet endroit par le frottement du lubrifiant exempt d’huile et de graisse. « La nouvelle lubrification est intéressante pour les courses. Sur des longues distances, on n’a pas toujours l’occasion de lubrifier son vélo, c’est pourquoi on a souvent conduit à sec par nécessité même lors des courses sous la pluie. J’obtiens une lubrification permanente grâce à ce lubrifiant solide et celle-ci ne colle pas avec le sable et la poussière » se réjouit Max Friedrich. Grâce à sa nouvelle lubrification solide, il a largement distancé ses concurrents. La lubrification solide a fait ses preuves dans des conditions extrêmes et lors des courses.

Le test professionnel

L’équipe fédérale allemande de la Bundesliga Gecko YoungWild conduit avec la lubrification solide de Schunk

Que ce soit sur les pistes, l’asphalte ou les sols de forets boueux, l’équipe de mountainbike YougWild recherche le défi sportif sur chaque terrain. Les objectifs de la jeune équipe sont hauts : les courses de la Bundesliga et les championnats allemands sont prévus, même l’Olympia 2012 est en perspective. Depuis le début 2010, l’équipe de la Bundesliga du centre de la Hesse, fondée pour encourager la future génération de moutainbikers, est équipée de la lubrification solide de Schunk. La lubrification exempte de graisse et d’huile accompagne les sportifs et leur entraîneur à chaque « coup de pédale ».

Thomas Gerlach, responsable de cette équipe de 7 membres, a déjà parcours de nombreux kilomètres de tests avec une lubrification exempte de graisse. Son jugement est très positif « Surtout hors routes, la lubrification solide peut mettre en valeur ses avantages. La chaîne reste propre, aucune poussière ni branche ou copeau n’adhère au lubrifiant solide. J’ai également conduit dans la boue et l’eau, les roues pleines de sel sans que la chaîne ou la couronne ne soient rouillées ! ». Même Jörg Steenbock souligne les avantages d’une lubrification propre, il a parcouru l’Australie avec ce type de lubrification solide.

« J’ai teste le galet graisseur sur des pistes sablées – ce sont des conditions dures pour la chaîne. Normalement, on conduit ici sans lubrification afin que la chaîne ne soit pas encrassée par le sable. La lubrification par un graisseur solide a très bien fonctionné, même l’usure du galet graisseur était minimale. »

Le graissage solide convainc le champion allemand. Cette technique de graissage était au départ lors de la course par étapes « Trans Germany » du 2 au 5 juin 2010. Lors de la course de mountainbike sur plus de 300 km, 10 kms devaient être franchis sur le parcours de Garmisch-Partenkirchen à Bregenz.

Max Friedrich, le champion allemand du marathon de mountainbike explique pourquoi il a choisi le nouveau lubrifiant solide pour la compétition : “J’obtiens une lubrification permanente grâce à ce lubrifiant solide sans que la chaîne soit encrassée avec du sable et de la poussière. Par ailleurs, cela n’a aucune influence sur le dérailleur et son fonctionnement. Même pour les trajets sous la pluie, le lubrifiant est déjà visible sur la chaîne en peu de temps”. Le sportif gagnant sait de quoi il parle, il a bénéficié de l’action du graisseur CarbonForBikes pour vélo sur plus de 3200 kilomètres.

Pour Max Friedrich, il y avait également de bonnes raisons d’utiliser le graisseur solide lors des championnats allemands du marathon de mountainbike, qu’il a gagné le 26 septembre 2010 dans le cadre du 4ème marathon de mountainbike de Dünsberg à Biebertal. Informations complémentaires sur Max Friedrich et l’équipe Gecko YoungWild ainsi que sur tous les résultats de compétition sous www.max77.de ou www.youngwild.de.

Jürgen Bemfert

L’évaluation des tests sur sites confirme les bonnes propriétés de lubrification du graisseur solide pour tous les types de vélos.

Le conducteur de tests Jürgen Bemfert a testé la lubrification solide sur son mountainbike avec un dérailleur XT. Sa chaîne en acier est lubrifiée avec le nouveau graisseur solide depuis 4000 km. « Je suis très satisfait du nouveau type de graissage car j’ai moins de travail sur ma chaîne. Même l’action de graissage est excellente. La chaîne est peu bruyante et s’étire au minimum.» (Nouvelle longueur de chaîne : 119,5 mm, après 4000 km : 120,5 mm).

Sur le plan des avantages esthétiques, le graissage solide a convaincu les testeurs : « Si l’on plie le vélo pour le transporter dans un véhicule, on ne se salit pas les mains. Par ailleurs, la saleté ne s’incruste pas fortement sur la chaîne. Lors de courses sur herbe effectuées précédemment, j’avais des brins d’herbe adhérant à la chaîne. Le problème n’existe plus avec le galet lubrifiant».

Jens Crombach

Jens Crombach confirme également cette expérience : « Le degré d’encrassement du système d’entraînement est nettement plus faible grâce au graissage solide.»

Jörg Beil

Jörb Beil voit également des avantages similaires car il a testé la lubrification solide sur plus de 900 km avec son vélo de trekking : « La chaîne est toujours lubrifiée avec une quantité bien dosée – contrairement à l’huile que l’on applique généralement trop généreusement, et qui finit sur le pantalon.»

Jonathan Roth

Jonathan Roth a monté le galet graisseur sur son vélo Cyclocross, un mélange entre le Mountainbike et le vélo de course : « Le montage fut simple et après quelques mètres, on a le sentiment de conduire sans subir de frottements.». Entre temps, il a parcouru 1300 km avec la lubrification solide. « Les bruits de chaîne et de dérailleur ont fortement diminué avec l’utilisation du galet lubrifiant.» affirme le conducteur de test. En plus des effets acoustiques positifs, il fut enthousiasmé par la suppression des huiles sur la chaîne, formant toujours des traces noires sur le sol.